Forum pour les ESI, IDE et pro de la santé


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Soins infirmiers en uro néphro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dominique
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8184
Age : 44
Localisation : Ile de la Réunion
Date d'inscription : 18/09/2004

MessageSujet: Soins infirmiers en uro néphro   Sam 11 Mar - 16:25

Soins infirmiers après une prostatectomie radicale

Proposés par Ceris

A L’ENTREE:


 Accueil du patient
 Installation dans sa chambre
 préparation dossier soins infirmiers
 préparation bilan pré-opératoire selon prescription anesthésiste + dosage PSA et ECBU (protocole service)
 interrogatoire du patient, application des prescriptions et explication de l’ECBU
 donner petit déjeuner
 préparation de la chambre (barboteur pour oxygène...)
 dépilation large fait par Aide-Soignante (nombril-mi-cuisse)



EQUIPE DE NUIT:


 vérification de la dépilation
 prémédication sur prescription
 lavement rectal type normacol
 à jeun à 0h



JOUR DU BLOC = J0:


 douche à la betadine rouge sauf si allergie à l’IODE!!
 patient nu sous sa blouse (lui faire enlever bijoux,dentier..)
 prémédication sur prescription
 prise des constantes (pouls,t°,TA)
 descente au bloc sur appel (enlever oreillers,traversin)
 nettoyage de la chambre par technicienne de surface











AU RETOUR DE LA SALLE DE REVEIL:

Le patient est porteur de:

 perfusion avec protocole antalgique ( P.C.A. ou P.C.E.A. de Morphine)
 oxygène
 pansement médiane avec 2 drains de redon
 sonde vésical qui doit obligatoirement être maintenu sur la cuisse avec de l’élastoplaste
 bas de contention




Dans un 1° temps: INSTALLATION

 installation du patient (oreiller, traversin...)
 vérification du pansement, perfusion, et redon
 accrocher poche de recueil d’urine
 avant de quitter la chambre mettre sonnette et objets personnels à porter de main


Dans un 2° temps: ACTION

 préparation et mise en place des prescriptions post-opératoires
 fixation de la sonde vésicale avec de l’élastoplaste
 mise en place du Flowtron
 prise des constantes
 retranscrire prescription sur la pancarte ( HBPM, ATB ...)
 retranscrire surveillance sur feuille de réanimation


Dans un 3° temps: TRANSMISSIONS

 retranscrire les informations sur la feuille de planification des soins
 préparation du bilan post-opératoire si nécessaire
 transmissions orales aux AIDES-SOIGNANTES ( si peut manger...) puis écrites


Dans un 4° temps: SURVEILLANCE

 surveillance spécifique liée à la morphine et de son type d’administration (P.C.A. ou P.C.E.A.)
 surveillance post-opératoire toutes les 3 heures à adapter au cas par cas
 surveillance du point de ponction de la voie veineuse
 surveillance de la prise de repas et du traitement selon les cas








J1

• SUR PRESCRIPTION:
 premier lever
 réalimentation normale
 reprise traitement habituel

• RÔLE PROPRE:
 aide à la toilette ( toilette génitale: Bétadine Rouge)
 réfection du lit
 installation au fauteuil si possible (éviter si P.C.E.A.)
 inciter à boire 2l d’eau par jour
 surveiller la diurèse
 évaluer la douleur (E.V.A.)
J2

• SUR PRESCRIPTION:
 réfection du pansement avec ablation d’un redon
 ablation P.C.A. (si P.C.A.)et relais antalgique per-os


• RÔLE PROPRE:
 idem que J1

J3

• SUR PRESCRIPTION:
 réfection du pansement avec ablation du second redon
 ablation du cathéter péridurale (si P.C.E.A.)
 ablation de la perfusion

• RÔLE PROPRE:
 idem que J1






J5

• SUR PRESCRIPTION:
 réfection du pansement


• RÔLE PROPRE:
 surveillance de la diurèse, de la couleur des urines. Inciter le patient à boire 2l d’eau par jour.

J7

• SUR PRESCRIPTION:
 ablation d’une agrafe sur 2.
 ablation de la sonde vésicale

J8

• SUR PRESCRIPTION:
 ablation du reste des agrafes et SORTIE.


LE PATIENT REVIENT EN CONSULTATION UN MOIS PLUS TARD .

_________________
Bonne continuation et à bientôt sur ce forum,
Dominique
Mes sites pour étudiants infirmiers : www.etudiantinf.fr.tc
http://www.e-monsite.fr/aideauxesi/accueil.html

Et mon incontournable forum de pub :
http://faisons-de-la-pub.winnerforum.net


Dernière édition par le Sam 11 Mar - 16:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.etudiantinf.fr.tc
Dominique
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8184
Age : 44
Localisation : Ile de la Réunion
Date d'inscription : 18/09/2004

MessageSujet: Re: Soins infirmiers en uro néphro   Sam 11 Mar - 16:27

Soins infirmiers après une résection trans urétérale de la prostate

A L’ENTREE:


 accueil du patient
 installation dans sa chambre
 préparation dossier soins infirmiers
 préparation bilan pré-opératoire selon prescription anesthésiste + dosage PSA et ECBU (protocole service)
 interrogatoire du patient, application des prescriptions et explication de l’ECBU
 donner petit déjeuner
 préparation de la chambre (chariot de lavages...)


EQUIPE DE NUIT:



 prémédication sur prescription
 à jeun à 0h



JOUR DU BLOC :


 douche à la bétadine rouge sauf si allergie à l’IODE!!
 patient nu sous sa blouse (lui faire enlever bijoux,dentier..)
 prémédication sur prescription
 prise des constantes (pouls,t°,TA)
 descente au bloc sur appel (enlever oreillers,traversin)
 vérification de la présence des lavages + potences
 nettoyage de la chambre par technicienne de surface







AU RETOUR DE LA SALLE DE REVEIL:


Le patient est porteur de:
 perfusion
 sonde uréthrale à double courant avec lavage continu











veillez au debit de la perfusion et à l’écoulement des lavages!!!







Dans un 1° temps: INSTALLATION



 installation du patient (oreiller, traversin...)
 vérification de la perfusion et du lavage
 accrocher poche de recueil d’urine et la vider si besoin
 avant de quitter la chambre mettre sonnette et objets personnels à porter de main



Dans un 2° temps: ACTION


 préparation et mise en place prescription post-opératoire
 mettre des nouvelles poches de serum physiologique pour démarrer la comptabilisation de la diurèse ( vider la poche à urine quand elle est pleine dans le bocal à diurèse de 2l et faire un trait sur la feuille de comptabilité ,il faut garder les poches de sérum physiologique de 3l et il suffit de soustraire pour obtenir la diurèse)
 adaptation du débit des lavages en fonction de la couleur des urines
 se méfier de lavages trop clairs car un caillot s'est peut être constitué, il sera difficile à évacuer et peut distendre la vessie
 prise des constantes
 retranscrire prescription sur la pancarte ( HBPM, ATB ...)
 retranscrire surveillance sur feuille de réanimation



Dans un 3° temps: TRANSMISSIONS

 retranscrire les informations sur la feuille de planification des soins
 préparation du bilan post-opératoire si besoin
 transmissions orales aux AIDES-SOIGNANTES ( si peut manger...) puis écrites





Dans un 4° temps: SURVEILLANCE


 surveillance horaire des lavages, plus souvent si besoin ( une poche passe en 20mn si débit max.)de la couleur, de l’aspect ( purée de poix...)
 si l'urine s'écoule difficilement faire un "décaillotage" avec une seringue de Guyon à gros embout remplit à 30cc pour retirer les caillots. On peut aussi dégonfler le ballonnet de la sonde vésicale ce qui permet de la mobiliser et de drainer le bas fond vésical A NE FAIRE UNIQUEMENT QUE SUR PRESCRIPTION DE L’UROLOGUE.
 surveillance post-opératoire toutes les 3 heures à adapter au cas par cas.
 surveillance du point de ponction de la voie veineuse.
 surveillance de la prise de repas et du traitement selon les cas.


J1


• SUR PRESCRIPTION:
 ablation de la perfusion
 ablation du lavage
 premier lever
 réalimentation normale

• RÔLE PROPRE:
 aide à la toilette ( toilette génitale: Bétadine Rouge)
 réfection du lit
 installation au fauteuil si possible
 inciter à boire 2l d’eau par jour
 surveiller la diurèse et son aspect


J2

• RÔLE PROPRE :
 idem que J1


J3
• SUR PRESCRIPTION:
 ablation sonde urinaire et ECBU


• RÔLE PROPRE :
 surveillance de la diurèse, de la couleur des urines. Inciter le patient à boire 2l d’eau par jour.
 prévenir le patient qu'il peut y avoir une "chute d'escarre" dans les 15 jours, cela étant dû à l'hémostase de la plaie. Il ne faut pas qu'il s'inquiète mais qu'il boive plus (=2l d'eau par jour).Si cela persiste, il peut revenir à l'hôpital.


J4

• SUR DECISION MEDICALE :

 SORTIE.



LE PATIENT REVIENT EN CONSULTATION UN MOIS PLUS TARD PUIS IL N’Y A PLUS DE SURVEILLANCE PARTICULIERE.

_________________
Bonne continuation et à bientôt sur ce forum,
Dominique
Mes sites pour étudiants infirmiers : www.etudiantinf.fr.tc
http://www.e-monsite.fr/aideauxesi/accueil.html

Et mon incontournable forum de pub :
http://faisons-de-la-pub.winnerforum.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.etudiantinf.fr.tc
Dominique
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8184
Age : 44
Localisation : Ile de la Réunion
Date d'inscription : 18/09/2004

MessageSujet: Re: Soins infirmiers en uro néphro   Sam 11 Mar - 16:28

Surveillance d'une analgésie péridurale

DEFINITION

Technique d’anesthésie loco-régionale utilisée pour l’analgésie post opératoire. Elle consiste en la mise en place d’un cathéter dans l’espace péridural qui permettra l’injection d’un anesthésique local associé ou non à un morphinique.
L’analgésie obtenue donne 3 types de blocage nerveux :
. un blocage sensitif
. un blocage sympathique
. un blocage moteur

LA PERIDURALE CONTINUE (pousse seringue)

Elle consiste à l’injection continue d’un anesthésique local (la naropeine 0.2% soit une concentration à 2 mg/ml) associée à des injections itératives de morphine toutes les 18h.

LA PCEA OU PERIDURALE AUTO CONTROLEE PAR LE PATIENT

C’est une technique d’analgésie qui associe l’injection continue dans l’espace péridural d’un anesthésique local et souvent associé a de la morphine, et des injections bolus que s’administre le patient à l’aide d’un bouton poussoir.

LA NAROPEINE

Il s’agit d’un anesthésique local.
Son utilisation est reservée à la péridurale.
Il est strictement INTERDIT de l’utiliser par voie INTRA VEINEUSE (risque de convulsion suivi d’un arrêt cardiaque.

LE MATERIEL NECESSAIRE POUR LA PERIDURALE

Le cathéter de péridural est muni d’un filtre anti-bactérien et branché à une tubulure sur une pompe APM ou sur un pousse seringue électrique.
Les manipulations des tubulures et du filtre sont réalisées de façon aseptiques.
Il est interdit d’utiliser de la Bétadine pour les manipulations du filtre ou de la tubulure, celle-ci est particulièrement toxique pour la moelle épinière.
Le filtre et les connections des tubulures seront donc protégés par des compresses stériles.


LES SURVEILLANCES

surveillance de la sensibilité : sensibilité du toucher conservé de façon bilatérale
recherche de paresthésie et fourmillement
surveillance de la motricité : mobilisation bilatérale des jambes
surveillance du blocage sympathique : pouls, tension
surveillance du niveau de la péridurale : dyspnée, encombrement, fourmillement
des doigts.
surveillance liée à la toxicité du naropeine : conscience, gout métallique dans la
bouche
surveillance liée à l’utilisation de morphine : somnolence, FR, bradypnée, apnée,
globe vésical, prurit, constipation.
surveillance du cathéter de péridural : absence de sang et de fuite de liquide au
niveau du pansement, absence de coudure
et bonne fixation de la tubulure.
manipulation prudente lors des retourne-
ments.
absence de reflux de sang ou de LCR lors des changements de poches ou seringues.
surveillance du risque infectieux : température
évaluation de l’analgésie : EVA, EVN, EVS
surveillance de la pcea : programmation, nb de bolus administrés, nb de bolus
demandés seront notés sur le dossier de soins infirmiers
à chaque changement d’équipe. L’étiquetage obligatoire
indique le nom des produits administrés.
la latéralisation d’une péridurale devra être signalée obligatoirement au médecin anesthésiste ou au réanimateur de garde hors des heures ouvrables.


IMPERATIF FACE A L’UTILISATION D’UNE PERIDURALE

matériel : présence obligatoire d’une ampoule de Narcan fixée de façon visible
sur la pompe de pcea.
monitorage de surveillance Datex : pouls, tension spo2.

_________________
Bonne continuation et à bientôt sur ce forum,
Dominique
Mes sites pour étudiants infirmiers : www.etudiantinf.fr.tc
http://www.e-monsite.fr/aideauxesi/accueil.html

Et mon incontournable forum de pub :
http://faisons-de-la-pub.winnerforum.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.etudiantinf.fr.tc
lolo
Silver VIP
Silver VIP
avatar

Nombre de messages : 9190
Age : 43
Localisation : nord
Date d'inscription : 23/09/2004

MessageSujet: Re: Soins infirmiers en uro néphro   Sam 11 Mar - 17:15

super!!!!!!!

rien d'autre à dire panda danse1

_________________
Celui qui veut vraiment trouve toujours des moyens, celui qui ne veut pas vraiment trouve toujours des excuses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciçoux
Intensif
Intensif
avatar

Nombre de messages : 2879
Age : 46
Localisation : Sud
Date d'inscription : 24/09/2004

MessageSujet: Re: Soins infirmiers en uro néphro   Sam 11 Mar - 18:02

La vache gratte1


J'imagine que t'as du tout remettre en page pour le site Domie ?

chien2 panda danse1 ALORS CHAPEAU BAS A TOUS LES DEUX panda danse1 chien2

_________________
Ciçoux
36ans Mariée à Christophe
Chef d'Entreprise (non mais alors......) et Officiellement Accompagnatrice Scolaire pour Enfants Handicapés
3 enfants Loïs et Léo 8 ans Lisa 12 ans écrivains ici :
http://www.manuscrit.com/catalogue/textes/fiche_texte.asp?idOuvrage=9632
1 chat Tom 1 chiotte Calli
ESI promo 2003/2006 jamais IDE cherché l'erreur hihihihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8184
Age : 44
Localisation : Ile de la Réunion
Date d'inscription : 18/09/2004

MessageSujet: Re: Soins infirmiers en uro néphro   Sam 11 Mar - 19:35

ciçoux a écrit:
La vache gratte1


J'imagine que t'as du tout remettre en page pour le site Domie ?

chien2 panda danse1 ALORS CHAPEAU BAS A TOUS LES DEUX panda danse1 chien2


Oui j'ai du faire quelques modif en effet cox2

Merci Cicoux et Lolo cox1

_________________
Bonne continuation et à bientôt sur ce forum,
Dominique
Mes sites pour étudiants infirmiers : www.etudiantinf.fr.tc
http://www.e-monsite.fr/aideauxesi/accueil.html

Et mon incontournable forum de pub :
http://faisons-de-la-pub.winnerforum.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.etudiantinf.fr.tc
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soins infirmiers en uro néphro   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soins infirmiers en uro néphro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vers une psychiatrie sans contention - André Laubscher, directeur des soins infirmiers à Genève
» Conflits dans le milieu professionnel : pressions et manipulations
» La position bouddhiste sur les questions délicates.
» Fédération d'Aide à la Santé Mentale : réaction à l'émission des Infiltrés
» IDE - Annexe 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum pour les ESI, IDE et pro de la santé :: Le coin des étudiants :: Cours proposés par les membres du forum-
Sauter vers: