Forum pour les ESI, IDE et pro de la santé


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 scinti vous avez dit scinti?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guitch
Régulier
Régulier
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 35
Localisation : nantes
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: scinti vous avez dit scinti?   Mar 30 Mai - 22:58

bonjour
pour ceux que ca interresse un cours très radiographique...

Examens isotopiques

Définition générale :

Ce sont des examens généralement réalisés en laboratoire. Ils consistent à introduire des éléments radioactifs dans l’organisme puis à obtenir des images en détectant les rayonnement émis par l’organe dans lequel ils se sont fixés.

Scintigraphie thyroïdienne :
Définition :

Le patient s’allonge sur la table d'examen, immobile, la tête légèrement en extension, sous une caméra fixe. La caméra à scintillations mesure la radioactivité de la glande thyroïde sur laquelle se sont fixés les éléments radioactifs d’un produit de contraste injectés au patient par le radiologue 20 minutes avant l’examen. Les données sont ensuite traitées par ordinateur. Elles reconstituent l’image de la tyroïde.

Pour information :
Le radiologue utilise en pratique 3 produits ayant des modes d’injections et des périodes de demi-vies différentes pour réaliser l’examen.
• Le technétium 99 m. Il est injecté 20 min avant l’examen et nécessite l’absorption d’un verre d’eau pour éviter des images parasites liées au rejet du produit par les glandes salivaires.
• L’iode est administré 3 à 6 heures avant l’examen par l’injection ou par la bouche (iode 123) ou 24 à 72 heures avant l’examen (Iode 131).

But :

La scintigraphie distingue les nodules sur lesquels se sont fixés les éléments radioactifs dits « chauds » (bénins) et nodules dits « froids » sur lesquels ils ne se fixent pas (cancéreux dans 10% des cas).

Actions infirmières :

L’infirmier(ère) recommande au patient de retirer tous les objets métalliques qui pourraient absorber la radioactivité : bijoux, ceinture, pantalon avec bouton ou fermeture métallique. Hormis cela, il n’est pas nécessaire qu’il se déshabille.
L’infirmier(ère) s’assure que la femme est sous contraceptifs, car la scintigraphie est formellement contre-indiquée en cas de grossesse ou allaitement.
Si cas contraire l’examen est réalisé ultérieurement. Par précaution, l’infirmier(ère) recommande au patient d’éviter la compagnie des femmes enceintes ou de jeunes enfants pendant quelques jours après l’examen.
Au besoin l’infirmier(ère) aide la personne à s’allonger sur la table d’examen.
L’infirmier(ère) informe le patient que les produits radioactifs s’éliminent par voie urinaire. L’enregistrement dure 5 minutes.

N.B. : « Longtemps examen de référence dans les cancers de la thyroïde, elle est moins pratiquée en raison de l’essor et de la performance de l’échographie thyroïdienne. »



Scintigraphie osseuse :

Définition :

La scintigraphie osseuse consiste à introduire des éléments radioactifs dans l’organisme puis à obtenir des images du squelette en détectant le rayonnement émis par les os.
L’appareil de scintigraphie comporte une caméra qui se déplace lentement au-dessus du corps du patient du dos au ventre. Il peut être équipé de 2 caméras se déplaçant simultanément au-dessus ou au-dessous de la table d’examen.
L’examen peut se déroulé en ambulatoire, il ne nécessite aucun conditionnement particulier.

Pour information :
• Le radiologue injecte au patient par voie I.V. brachiale, un produit radioactif, le Technétium 99 m, appelé traceur, mélangé à une substance capable de se fixer sur les os, le diphosphonate, appelé vecteur. Trois heures après, l’examen débute.

But :

La scintigraphie osseuse est un examen utilisé pour diagnostiquer une tumeur osseuse ou mesurer l’étendue d’un cancer. Elle contribue également au suivi post-thérapeutique et à la détection de métastases osseuses et/ou de récidives.
Une hyperfixation signe des métastases osseuses ou une tumeur primitive de l’os.
Une caméra détecte et mesure la radioactivité émise par les os. Les données ainsi obtenues sont ensuite traitées par ordinateur. Elles reconstituent l’image complète du squelette, face antérieure et postérieure.

Actions infirmières :
L’infirmier(ère) recommande au patient qu’entre le moment de l’injection et le moment de l’examen il boive 1 litre à 1.5 litre d’eau pour faciliter la diffusion du produit. Il(elle) lui précise qu’il peut uriner comme il veut et qu’en attendant l’examen il peut manger s’il a faim.
L’infirmier(ère) demande au patient d’aller aux toilettes avant d’entrer en salle de radiologie. En effet, une vessie trop remplie empêche de visualiser la structure osseuse du bassin. Il n’est pas nécessaire que le patient se déshabille, mais l’infirmier(ère) recommande au patient de retirer tous les objets métalliques qui pourraient absorber la radioactivité : bijoux, ceinture, pantalon avec bouton ou fermeture métallique, etc.
Au besoin l’infirmier(ère) aide la personne à s’allonger sur la table d’examen.
L’infirmier(ère) demande au patient de rester bien aligné sur la table d’examen et de ne pas bouger. Au besoin, il(elle) lui maintient les mains immobiles le long du corps par une petite sangle en tissu. L’examen dure environ 30 minutes.

Tomographie par émission de positons ou Pet-scan :

Définition :

La TEP ou Pet-scan en anglais est une scintigraphie particulière dont l’objectif est de mettre en évidence le métabolisme des tissus. Elle nécessite des traceurs radioactifs émetteurs de positons et d’une machine de scintigraphie spécifique.

But :

En France, la TEP au 18-FDG (analogue du glucose marqué au fluor radioactif) met en évidence les cellules cancéreuses qui consomment davantage de glucose que les cellules normales. Elle est autorisée dans de nombreuses indications : diagnostic du cancer du poumon, bilan d’extension et suivi des cancers du rhinopharynx et du mélanome, détection des récidives du cancer du côlon.
Contrairement aux autres examens (radiographie, échographie) qui montrent des modifications de structures des tissus, la TEP évoque plus directement la malignité des tissus. De nouveaux traceurs devraient permettre d’élargir les recherches sur les tumeurs cérébrales avec la (11C)-méthionine, d’anomalies osseuses avec le 18F-fluorure de sodium.

Actions infirmières :

L’infirmier(ère) recommande au patient de retirer tous les objets métalliques qui pourraient absorber la radioactivité : bijoux, ceinture, pantalon avec bouton ou fermeture métallique. Hormis cela, il n’est pas nécessaire qu’il se déshabille.
L’infirmier(ère) s’assure que la femme est sous contraceptifs, car la scintigraphie est formellement contre-indiquée en cas de grossesse ou allaitement.
Si cas contraire l’examen est réalisé ultérieurement. Par précaution, l’infirmier(ère) recommande au patient d’éviter la compagnie des femmes enceintes ou de jeunes enfants pendant quelques jours après l’examen.
L’infirmier(ère) informe le patient que les produits radioactifs s’éliminent par voie urinaire.
Au besoin l’infirmier(ère) aide la personne à s’allonger sur la table d’examen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8184
Age : 44
Localisation : Ile de la Réunion
Date d'inscription : 18/09/2004

MessageSujet: Re: scinti vous avez dit scinti?   Mer 31 Mai - 1:41

Passionnant panda danse1 Merci pour toutes ces infos chien2

_________________
Bonne continuation et à bientôt sur ce forum,
Dominique
Mes sites pour étudiants infirmiers : www.etudiantinf.fr.tc
http://www.e-monsite.fr/aideauxesi/accueil.html

Et mon incontournable forum de pub :
http://faisons-de-la-pub.winnerforum.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.etudiantinf.fr.tc
lolo
Silver VIP
Silver VIP
avatar

Nombre de messages : 9190
Age : 43
Localisation : nord
Date d'inscription : 23/09/2004

MessageSujet: Re: scinti vous avez dit scinti?   Mer 31 Mai - 2:46

merci chien2

_________________
Celui qui veut vraiment trouve toujours des moyens, celui qui ne veut pas vraiment trouve toujours des excuses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: scinti vous avez dit scinti?   

Revenir en haut Aller en bas
 
scinti vous avez dit scinti?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qu'est-ce que vous avez pensé de Silent Hill???
» Les Betises que vous avez pondu lors de vos etudes.
» Vous avez tous déjà mangé halal
» Les pressions que vous avez subies
» CHANSONS QUE VOUS AVEZ ECOUTE JADIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum pour les ESI, IDE et pro de la santé :: Le coin des étudiants :: Cours proposés par les membres du forum-
Sauter vers: