Forum pour les ESI, IDE et pro de la santé


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 cours sur les nevroses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
soni
Quotidien
Quotidien


Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: cours sur les nevroses   Mer 27 Sep - 23:04

je recherche un resumé sur les nevroses;merci a tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Silver VIP
Silver VIP


Nombre de messages : 9190
Age : 42
Localisation : nord
Date d'inscription : 23/09/2004

MessageSujet: Re: cours sur les nevroses   Jeu 28 Sep - 2:33

il y a des choses dans la partie psychiatrie!!! je ne sais pas si c'est ce que tu recherches panda danse1

_________________
Celui qui veut vraiment trouve toujours des moyens, celui qui ne veut pas vraiment trouve toujours des excuses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soni
Quotidien
Quotidien


Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: nevrose   Jeu 28 Sep - 3:53

dan la partie psy je n'ai vu que le dms 4 moi je cherche plus une resumé de la nevrose phobique,hysterique,d'angoisse,post traumatique,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 8184
Age : 43
Localisation : Ile de la Réunion
Date d'inscription : 18/09/2004

MessageSujet: Re: cours sur les nevroses   Jeu 28 Sep - 14:38

Voici quelques liens : dis moi s'ils répondent à tes attentes panda danse1

La névrose phobique :

http://www.doctissimo.fr/html/sante/encyclopedie/sa_1007_phobies.htm

La névrose hystérique :

http://www.doctissimo.fr/html/psychologie/principales_maladies/ps_2623_nevrose_hysterique.htm

La névrose d'angoisse :

http://www.doctissimo.fr/html/psychologie/principales_maladies/ps_2643_nevrose_panique.htm

La névrose post traumatique :

http://www.etudiantinfirmier.com/index_psy.php?page=3

_________________
Bonne continuation et à bientôt sur ce forum,
Dominique
Mes sites pour étudiants infirmiers : www.etudiantinf.fr.tc
http://www.e-monsite.fr/aideauxesi/accueil.html

Et mon incontournable forum de pub :
http://faisons-de-la-pub.winnerforum.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.etudiantinf.fr.tc
soni
Quotidien
Quotidien


Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: cours sur les nevroses   Ven 29 Sep - 0:54

merci ca m' a aidé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 8184
Age : 43
Localisation : Ile de la Réunion
Date d'inscription : 18/09/2004

MessageSujet: Re: cours sur les nevroses   Ven 29 Sep - 1:13

Mais je t'en prie panda danse1

_________________
Bonne continuation et à bientôt sur ce forum,
Dominique
Mes sites pour étudiants infirmiers : www.etudiantinf.fr.tc
http://www.e-monsite.fr/aideauxesi/accueil.html

Et mon incontournable forum de pub :
http://faisons-de-la-pub.winnerforum.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.etudiantinf.fr.tc
lolo
Silver VIP
Silver VIP


Nombre de messages : 9190
Age : 42
Localisation : nord
Date d'inscription : 23/09/2004

MessageSujet: Re: cours sur les nevroses   Ven 29 Sep - 4:01

bravo domi panda danse1

_________________
Celui qui veut vraiment trouve toujours des moyens, celui qui ne veut pas vraiment trouve toujours des excuses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciçoux
Intensif
Intensif


Nombre de messages : 2879
Age : 46
Localisation : Sud
Date d'inscription : 24/09/2004

MessageSujet: Re: cours sur les nevroses   Ven 29 Sep - 19:53

La névrose hystérique

L'hystérie peut se définir comme une affection névrotique caractérisée par l'expression de conflits psychiques sous la forme de symptômes corporels variés en situation et intensité.
Le début des troubles hystériques a lieu le plus souvent chez l'adulte jeune, avant 30 ans. La notion de bénéfice secondaire est à étudier avec attention dans le cadre de vie du patient (attentions accrue de l'entourage, maternage, exemption de tâches "pénibles").
L'émergence de l'hystérie fait ainsi office de manœuvres inconscientes de séduction, manipulations d'autrui .
Le diagnostic différentiel de l'hystérie est à étudier devant chaque manifestation physique pouvant toucher n'importe quelle fonction corporelle sans lésion organique avérée. On retrouve notamment:
• Des troubles "neurologiques" pouvant s'exprimer par
o des troubles sensitifs: anesthésies superficielles ou profondes à topographie évocatrice ne répondant à aucune distribution anatomophysiologique (anesthésie en "chaussette")
o des douleurs le plus fréquemment, responsables de plaintes fréquentes et causes de moult consultations ;
o des troubles de la conscience tel un pseudo coma
o des troubles sensoriels à type de dysfonctionnement: aphonie, mutisme, pseudo cécité...
o des mouvements anormaux parfois de types choréiques
o une incapacité à la station debout et à la marche (astasie- abasie)
• Des troubles "psychiques"
o une amnésie sélective, voilant avec prédilection des périodes particulièrement sensibles et traumatisantes pour le sujet, ou parfois comblés par des souvenirs erronés ou falsifiés
o phénomènes de transes ou d'excitation psychiques fortement imprégnées du milieu socio culturel dans lequel ils s'inscrivent (magie noire, sorcellerie...)
Troubles atteignant leur intensité maximale auprès d'autrui, et pouvant quasiment disparaître quand l'individu se croit seul, bien qu'il n'en soit pas réellement conscient.

La personnalité hystérique:
On y retrouve quasi constamment le souci de plaire par un habillement et/ou un maquillage excessif, comportement aguicheur, séduction érotique, une tendance à exprimer de manière excessive et théâtrale ses émotions afin d'attirer l'attention. Constamment à l'écoute de l'avis de l'entourage et toujours dans un souci de plaire, la personnalité histrionique n'hésite pas à changer d'avis, de comportement au grès des rencontres, allant ainsi de coup de foudre en passions diverses, étant alors très instable. La dépendance à autrui est un trait fondamental de la personnalité histrionique: les relations sont faciles et superficielles, marquées par des moments intenses, les frustrations et remarques sont souvent mal tolérées, provoquant le conflit et évitant les responsabilités et remises en questions.
Ainsi, la personnalité hystérique se réfugie dans un monde de plaisirs immédiats, de l'aisance et l'oisiveté, dans un monde infantile et idéalisé à l'abri des véritables responsabilités de la vie.

L'évolution de la maladie:
Il n'existe pas de traitement médicamenteux, toutefois, lors de crises, et étant donné l'éminente suggestibilité du sujet, l'effet placebo peut parfois donner des résultats spectaculaire.
Elle est rarement de bon pronostic, l'hystérique vieillissant évoluant souvent chez le sujet âgé vers une dépression hypochondriaque, organisant alors sa vie parasitaire aux dépends d'autrui, le plus souvent auprès d'une institution médicalisée.

_________________
Ciçoux
36ans Mariée à Christophe
Chef d'Entreprise (non mais alors......) et Officiellement Accompagnatrice Scolaire pour Enfants Handicapés
3 enfants Loïs et Léo 8 ans Lisa 12 ans écrivains ici :
http://www.manuscrit.com/catalogue/textes/fiche_texte.asp?idOuvrage=9632
1 chat Tom 1 chiotte Calli
ESI promo 2003/2006 jamais IDE cherché l'erreur hihihihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciçoux
Intensif
Intensif


Nombre de messages : 2879
Age : 46
Localisation : Sud
Date d'inscription : 24/09/2004

MessageSujet: Re: cours sur les nevroses   Ven 29 Sep - 19:53

La névrose post-traumatique

Il s'agit d'un état névrotique survenant à la suite d'un traumatisme psychique, c'est à dire un événement imprévisible soumettant l'individu à une brusque agression psychique et parfois physique sur laquelle il ne peut exercer aucun contrôle.

On distingue des manifestations immédiates et d'autres différées , parfois de plusieurs années. Ce traumatisme n'est pas seulement le fait des victimes ayant subi l'agression. On le rencontre également parfois parmi les personnes ayant assisté à l'accident, ou chez les sauveteurs, voir parfois chez des quidams ayant vu des événements impressionnants à la télévision.

Les réactions :
On constate des réactions de stress avec décharge émotionnelle intense et signes neurovégétatifs (sueurs, tachycardie...), accompagnés de troubles du comportement, avec agitation (fuite, agressivité) ou au contraire prostration et stupeur.
Des réactions de type névrotique tels des manifestations anxieuses, phobiques ou hystériques peuvent intervenir par la suite, ayant pour but d'attirer l'attention sur l'individu. Rarement, peuvent se mettre en place des réactions de type psychotique avec des états délirants aigus ou dépressifs grave.
Le Syndrome de répétition traumatique:
Le cauchemar: Vécu de manière régulière et répétée par le sujet, ce cauchemar reproduit l'événement traumatisant, qui le fait se réveiller dans l'angoisse et craignant par la suite de se rendormir, par crainte du renouvellement de celui-ci.
La répétition éveillée: Il s'agit d'un état dans lequel l'événement est sans cesse ruminé par le patient, s'interrogeant sur l'attitude qu'il aurait pu adopter, sur les raisons de survenue de l'événement. Il peut exister de manière associée un attrait compulsif pour tout ce qui a attrait à l'événement (collection de coupures de presse, enregistrements vidéos, fictions ayant un fait en rapport...), ou pire, un attrait pour des situations le mettant en danger (recherche de prise de risque).
Le sursaut: il s'agit d'une attention ciblée sur la possibilité de réapparition de l'événement, entraînant des réactions disproportionnées faces aux stimuli de la vie (panique à l'approche d'un avion....), s'accompagnant de nombreuses décharges émotives et ou de réactions agressives.
L'inhibition: Le patient concentre ses efforts à éviter tout stimuli associés au traumatisme (personnes, destruction de souvenirs, lieux...), pouvant arriver à un repli sur soi et un désintérêt du monde extérieur.
Les troubles psychosomatiques accompagnent les montées d'angoisse (tachycardie, sueurs, sensation de malaise, perte de connaissance...), des états dépressifs ainsi que la recherche d'échappatoires artificiels via les drogues ou l'alcool, ne sont pas rares.

Le traitement:
Il fera appel aux chimiothérapies anxiolytiques, aux psychothérapies d'inspiration analytique, parfois à l'hypnose. Une prise en charge précoce, si possible dès le lieu de l'accident, permettant l'expression des émotions vécus semble diminuer sensiblement le risque d'installation de NPT. Ainsi, ont été crées les cellules de soutien psychologiques, prenant en charge les victimes parfois sur les lieux même de l'événement.

_________________
Ciçoux
36ans Mariée à Christophe
Chef d'Entreprise (non mais alors......) et Officiellement Accompagnatrice Scolaire pour Enfants Handicapés
3 enfants Loïs et Léo 8 ans Lisa 12 ans écrivains ici :
http://www.manuscrit.com/catalogue/textes/fiche_texte.asp?idOuvrage=9632
1 chat Tom 1 chiotte Calli
ESI promo 2003/2006 jamais IDE cherché l'erreur hihihihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciçoux
Intensif
Intensif


Nombre de messages : 2879
Age : 46
Localisation : Sud
Date d'inscription : 24/09/2004

MessageSujet: Re: cours sur les nevroses   Ven 29 Sep - 19:55

Les névroses: Généralités

Définition:
On définit habituellement la névrose comme étant un trouble mental repéré par la personne en souffrant, ce qui implique qu'elle en ait conscience. Elles ne déforment pas de manière profonde la perception de la réalité et ne remet pas en question la structure de la personnalité.
Elles ont pour domaine de prédilection les émotions, se manifestant par une souffrance anxieuse et des dérivations comportementales.
Structure psychique: Le "Ca", le "Moi" et le "Sur Moi":
Le "Ca" représente l'ensemble des pulsions internes et animales innées: c'est le "ça" des pulsions sexuelles, des instincts de conservation.
Le "Moi" représente la partie consciente de l'individu, ce qu'il est "lui"
Le "SurMoi" représente l'ensemble des règles socioculturelles acquises lors de la maturation de l'individu, qui s'oppose au "ça" permettant la vie en société. (Si le "ça" lâcherait volontiers ses pulsions sexuelles sur autrui, le "SurMoi" l'étouffe, cela ne se faisant pas dans le contexte socioculturel dans lequel l'individu est plongé)
Hypothèses psychanalytiques du développement:
A- Modèle psychanalytique Freudien:
D'après Freud, les conflits intrapsychiques à l'origine des névroses sont essentiellement de nature sexuelle, contre lesquels l'individu a développé des mécanismes de défense en vue de se structurer:
• La compensation: il s'agit de résoudre certaines situations frustrantes par le développement d'un comportement s'opposant violemment au conflit.
• Le déplacement: consiste dans le déplacement de l'attrait pour une pulsion vers d'autres objectifs plus facilement atteignables
• L'annulation: elle consiste en l'effacement de pulsions en les neutralisant par des pensées ou comportements divers
• Le refoulement: il consiste à déplacer vers l'inconscient les pulsions incompatibles avec la vie sociale ou environnementale (SurMoi refoulant les pulsions du "Ca")
• La projection: consiste dans le déplacement hors de soi de pulsions ou fantasmes inacceptables en attribuant leur caractère agressif a autrui.
• L'identification: il s'agit du processus inverse à la projection, adoptant les caractéristiques d'un autre individu
• La rationalisation: consiste à l'attribution au contexte la cause du conflit ou de la souffrance psychologique, mettant leur origine interne à l'écart.
Chaque mécanisme névrotique consisterait ainsi à un manque de souplesse dans l'utilisation des ces différents mécanismes de défense, utilisant l'un plus particulièrement en cas de situation traumatisante. Ainsi, la névrose hystérique trouverait son origine dans le mécanisme du "déplacement" systématique vers le corps, la névrose obsessionnelle par l'annulation des pensées et affects par ces comportements et rituels obsédants....
B- Autres hypothèses:
Des nombreuses études ont permis de retrouver une prédisposition héréditaire des troubles névrotiques, ceux-ci se retrouvant souvent dans un terrain familial, mais l'hypothèse éducativo-socio-environnementale d'une "transmission" comportementale, l'enfant copiant sur le modèle comportemental parental et social ne doit pas être écarté.

_________________
Ciçoux
36ans Mariée à Christophe
Chef d'Entreprise (non mais alors......) et Officiellement Accompagnatrice Scolaire pour Enfants Handicapés
3 enfants Loïs et Léo 8 ans Lisa 12 ans écrivains ici :
http://www.manuscrit.com/catalogue/textes/fiche_texte.asp?idOuvrage=9632
1 chat Tom 1 chiotte Calli
ESI promo 2003/2006 jamais IDE cherché l'erreur hihihihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciçoux
Intensif
Intensif


Nombre de messages : 2879
Age : 46
Localisation : Sud
Date d'inscription : 24/09/2004

MessageSujet: Re: cours sur les nevroses   Ven 29 Sep - 19:58

voila ce que j'avais dit moi si ça te va chien2 panda danse1

_________________
Ciçoux
36ans Mariée à Christophe
Chef d'Entreprise (non mais alors......) et Officiellement Accompagnatrice Scolaire pour Enfants Handicapés
3 enfants Loïs et Léo 8 ans Lisa 12 ans écrivains ici :
http://www.manuscrit.com/catalogue/textes/fiche_texte.asp?idOuvrage=9632
1 chat Tom 1 chiotte Calli
ESI promo 2003/2006 jamais IDE cherché l'erreur hihihihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Silver VIP
Silver VIP


Nombre de messages : 9190
Age : 42
Localisation : nord
Date d'inscription : 23/09/2004

MessageSujet: Re: cours sur les nevroses   Sam 30 Sep - 0:43

panda danse1 chien2

_________________
Celui qui veut vraiment trouve toujours des moyens, celui qui ne veut pas vraiment trouve toujours des excuses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mélicade
Régulier
Régulier


Nombre de messages : 30
Age : 36
Localisation : castres
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: les névroses   Mar 10 Oct - 1:22

excellent ciçoux chien2
moi je vois rien à rajouter...et je vais m'en servir pour me faire des fiches de rappel, car trés bien résumé!!!
Qu'une chose à dire: woauh!!!! mouton2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: cours sur les nevroses   Aujourd'hui à 2:27

Revenir en haut Aller en bas
 
cours sur les nevroses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les cours. Division B.
» IEJ cours et correction des épreuves
» Cours sur le Modèle Linéaire
» NON à la suppression du cours de Grec en CPGE scientifique !
» Une religieuse assassinée au cours d'un rite satanique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum pour les ESI, IDE et pro de la santé :: Le coin des étudiants :: Questions de cours-
Sauter vers: