Forum pour les ESI, IDE et pro de la santé


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 psychanaliste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
laure
Habitué
Habitué
avatar

Nombre de messages : 279
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 17/06/2005

MessageSujet: psychanaliste   Ven 29 Juil - 2:39

Le psychanalyste travaille sur l’inconscient et le transfert. Il s’attache au passé du patient, s’intéresse généralement à la personnalité globale, sans s’attarder aux symptômes. La cure analytique est habituellement intense (deux séances en moyenne par semaine) et longue (plusieurs années).


• Quelle est sa formation ?

• Quels sont ses outils thérapeutiques ?

• Quels sont ses domaines d'interventions ?

• Où exerce-t-il ?

• Quels sont les prix et durée d'une séance ?




QUELLE EST SA FORMATION ?

Le psychanalyste peut être, à la base, médecin, psychologue, psychiatre, prof de maths, de philo ou d'histoire, musicien ou journaliste etc. Peu importe : ce qui lui confère son titre est son propre parcours vers les profondeurs de l'inconscient, et l'exploration de ses mécanismes psychiques, à la faveur d'une analyse personnelle qui s'effectue sur le divan. Cette formation est complétée par des enseignements théoriques dispensés dans des écoles, des instituts de psychanalyse, la lecture d'ouvrages présentant des études de "cas" et parfois, des stages dans des hôpitaux psychiatriques. Au bout de sept à dix ans de travail intensif, l'aspirant psychanalyste sera prêt à aider les autres à analyser leur inconscient. Il n'existe aucun diplôme universitaire permettant d'exercer la psychanalyse ou la psychothérapie.


QUELS SONT SES OUTILS THÉRAPEUTIQUES ?

Le psychanalyste s'appuie, dans son travail, sur deux principes essentiels : l'association libre et l'écoute flottante.

L'association libre est l'expression spontanée de ce qui vient à l'esprit. Un mot, une image, un souvenir, un rêve en induisent d'autres et leur association éclaire certains aspects voilés du psychisme. L'analysant est conduit à exprimer de manière spontanée tout ce qui lui vient à l'esprit sans rien censurer de ses pensées, de ses visualisations ou de ses émotions. Il est plus difficile qu'on ne le croirait d'entrer dans cette liberté sans la tentation de contrôler ou de construire sa parole. Dans certains cas, l'exercice peut se transformer en monologue stérile.

L'écoute flottante signifie que le psychanalyste doit être dans une attention où tous ses préjugés et présupposés sont écartés. Aucun élément du discours de l'analysant n'est a priori privilégié.

Le psychanalyste sert aussi de support au transfert du patient. Ce que l'on nomme transfert consiste en deux choses :

C'est d'abord le savoir que le patient "prête" à son psychanalyste. Le patient en effet est persuadé, quoi que dise le psychanalyste, que ce dernier sait de quoi il souffre et connaît la cause de ses maux. Or, c'est le patient qui "sait" ce qui s'est passé dans son histoire mais il le sait d'un savoir inconscient : il ne sait pas lui-même qu'il sait.

Le processus du transfert est le processus par lequel le patient, sans s'en rendre compte, "transfère" ce savoir qui existe en lui et qu'il ignore sur le psychanalyste. Ce transfert permet le fonctionnement de la cure analytique : le patient en effet va pouvoir chercher la vérité parce qu'il est persuadé qu'elle existe, que quelqu'un la connaît et que ce quelqu'un est le psychanalyste. Cette méprise va durer jusqu'à ce que, au terme de la cure, il se rende compte que c'est en fait lui qui savait et que le transfert n'a été qu'un artifice lui permettant de trouver ce qu'il avait à trouver.

Le transfert est, d'autre part, ce qui permet au patient de revivre tout ce qu'il a vécu. Un psychanalyste est, en effet, pour ses patients un "inconnu". Ils ignorent ce qu'est la réalité de sa vie, ce qu'il pense et ce qu'il croit. Il est pour eux une sorte d'écran vide sur lequel ils peuvent projeter tout ce qu'ils veulent. De ce fait chaque patient imagine, chez son psychanalyste, des sentiments qui le concernent : il va, selon les cas, penser que ce dernier le méprise, qu'il lui ment, qu'il le trouve stupide...

En réalité le psychanalyste n'éprouve rien de tel mais le patient lui prête ces sentiments parce qu'il les a rencontrés autrefois. Le transfert permet qu'ils se réactualisent dans la cure et, surtout, qu'ils soient reconnus et identifiés : quand et par qui le patient a-t-il été méprisé ou a-t-il eu le sentiment de l'être ? On transfère sur le psychanalyste, on déplace sur lui, les sentiments que l'on a besoin de retrouver pour pouvoir s'en débarrasser.


QUELS SONT SES DOMAINES D'INTERVENTIONS ?

Ceux qui s'adressent à un analyste sont mus par l'envie de comprendre ce qui leur arrive et pourquoi ils souffrent ("Pourquoi est-ce que j'échoue toujours là où je souhaiterais réussir ?" "Pourquoi ces douleurs chroniques alors que mon médecin m'assure que je n'ai rien ? " etc.). Pour reprendre une expression métaphorique du réalisateur Serge Moati, "on peut décider d'entrer en analyse, tout simplement parce qu'on sent un caillou dans sa chaussure" : une petite gêne inexplicable, mais handicapante, dont on ne parvient pas à se débarrasser seul... Or une telle position requiert justement une dose de lucidité dont ne dispose pas un individu en plein délire ou totalement désespéré. En fait, les personnes qui vont vraiment très mal bénéficient de traitements médicamenteux ou se font hospitaliser.


OÙ EXERCE-T-IL ?

Le psychanalyste exerce en cabinet privé ou dans différentes structures : les Centres médico-psychologiques (CMP), les centres médico-psychopédagogiques (CMPP) ou les dispensaires de santé mentale (dans chaque arrondissement).

Le CMP s'occupe uniquement de soutien psychologique. Ce système associatif est gratuit pour les enfants et les parents qu'ils prend en charge.

Le CMPP est un lieu associatif et polyvalent qui regroupe plusieurs types de compétences : médecine, orthophonie, psychomotricité, psychologie mais aussi aide scolaire. La particularité du CMPP est d'aider les enfants en difficulté scolaire. Le suivi, après entente préalable, est pris en charge à 100 % par l'assurance maladie.

Dans les dispensaires de santé mentale, les analyses sont prises en charge par la Sécurité sociale.


QUELS SONT LES PRIX ET DURÉE D'UNE SÉANCE ?

Une analyse exige plusieurs années de travail - quatre, cinq, dix... -, selon ce qu'on en attend, selon ses propres difficultés à avancer, à raison d'une, deux ou trois séances par semaine. Elles peuvent durer de 5 minutes à 1 heure, la plupart étant de 20 minutes. Et coûtent de 250 F à 600 F. Pas de tarif standard, car le prix se décide en fonction des revenus du patient, de son rapport à l'argent et... de la volonté de l'analyste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jery-talili-flee.forumactif.com/
lolo
Silver VIP
Silver VIP
avatar

Nombre de messages : 9190
Age : 43
Localisation : nord
Date d'inscription : 23/09/2004

MessageSujet: Re: psychanaliste   Ven 29 Juil - 4:42

très interrressant cox1

_________________
Celui qui veut vraiment trouve toujours des moyens, celui qui ne veut pas vraiment trouve toujours des excuses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8184
Age : 44
Localisation : Ile de la Réunion
Date d'inscription : 18/09/2004

MessageSujet: Re: psychanaliste   Ven 29 Juil - 14:57

Oui c'est vrai ! Merci encore Laure chien2

_________________
Bonne continuation et à bientôt sur ce forum,
Dominique
Mes sites pour étudiants infirmiers : www.etudiantinf.fr.tc
http://www.e-monsite.fr/aideauxesi/accueil.html

Et mon incontournable forum de pub :
http://faisons-de-la-pub.winnerforum.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.etudiantinf.fr.tc
Anshan
Régulier
Régulier
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 22/07/2005

MessageSujet: Re: psychanaliste   Mar 16 Aoû - 21:23

Vraiment génial ce que tu fais!

Merci encore ! panda danse1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: psychanaliste   

Revenir en haut Aller en bas
 
psychanaliste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum pour les ESI, IDE et pro de la santé :: Le coin des étudiants :: Psy et Philo :: Psychanalyse-
Sauter vers: